Education Nationale : Réception de 4 établissements scolaires

Elwatan; le Lundi 7 Janvier 2013
1


Ainsi, les lycéens de Maâouia qui parcouraient quotidiennement plus de 20 km pour regagner le lycée de Beni Aziz, chef-lieu de daïra, ont rejoint hier le lycée de leur localité. D’une capacité théorique de 800 places, l’établissement mettra, d’une part, un terme aux souffrances des élèves de la bourgade et, de l’autre ; à la surcharge des établissements de Beni Aziz. En bénéficiant d’un deuxième lycée, un autre rempart contre la déperdition scolaire, Aïn Lahdjar (daïra Aïn Azel) dispose de structures d’accueil devant booster le rendement pédagogique du secondaire. Un nouveau collège est par ailleurs venu renforcer le parc infrastructurel de la commune précitée.

Proposant quotidiennement 200 repas à midi, la demi-pension du nouveau lycée d’Ouled Adouane est fonctionnelle. Tout comme le nouveau CEM de la cité El Hidhab du chef-lieu de wilaya connaissant à l’instar d’Eulma une surcharge dans bon nombre d’établissements. «L’exploitation des nouvelles structures tombe à point nommé. S’inscrivant dans un gigantesque projet, ces acquisitions qui rapprochent l’apprenant de son établissement, vont, dans une certaine mesure, donner le coup de grâce à la déperdition scolaire en milieu rural. Celle-ci connait, ces dernières années, un net recul», dira Abdelaziz Ghennam, le directeur de l’éducation.                                    
 

Categorie(s): setif

Auteur(s): Leïla Benani

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..