EHU 1er novembre : Les greffes d’organes suspendues

Elwatan; le Lundi 11 Avril 2011
1


Selon des sources de la direction de la santé, ces interventions très sensibles ont été reportées pour des raisons purement professionnelles. Dans ce cadre, des cycles de formation sont prévus au profit de spécialistes et des chirurgiens, notamment le staff médical chargé des greffes hépatiques. Ce dernier va bénéficier d’une formation en France avant de lancer l’expérience au niveau de l’EHU 1er Novembre.La première opération de greffe du foie était programmée pour le 29 du mois de janvier dernier. Cette intervention, première du genre au niveau de la région ouest, a été reportée à une date non encore fixée. D’autres greffes programmées pour la première fois cette année ont été également reportées  pour les mêmes raisons telles les greffes du poumon.

Le but de ces formations, qui auront lieu au niveau de plusieurs pays comme l’Italie, la France et l’Allemagne, est de faire de l’établissement hospitalier universitaire 1er novembre une structure de référence dans le domaine des interventions chirurgicales très sensibles, notamment dans les greffes d’organes. Le but de ces formations est aussi de former les médecins et les chirurgiens locaux et de leur permettre d’approfondir leurs connaissances.
L’Etablissement hospitalier universitaire (EHU) 1er Novembre d’Oran avait programmé la réalisation d’environ 350 greffes tous types confondus durant l’année en cours, dont dix greffes hépatiques, 25 greffes rénales, une greffe de poumon et 300 greffes de moelle.         
 

Categorie(s): oran

Auteur(s):

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..