En bref

Elwatan; le Lundi 7 Janvier 2008
1


L’olive : Un fruit qui coûte cher

Même si on est loin des 750 000 quintaux de production atteints au lendemain de l’indépendance, les efforts déployés par l’Etat ainsi que le secteur privé dans le domaine de l’oléiculture au niveau des régions de Tlemcen, de Sidi Belabbès, de Relizane et surtout de Sig ont donné, au cours de ces dernières années, leurs fruits. Preuve en est que la production a atteint un volume remarquable et que la superficie plantée ne cesse d’augmenter d’année en année. Ce renouveau de l’oléiculture atteste de la bonne santé retrouvée d’un produit très demandé par les ménagères. Mais ces dernières se brûlent les doigts au niveau des marchés des fruits et légumes de la ville. L’olive est vendue entre 200 et 300 dinars le kilo et rien ne justifie cette hausse, puisque ce fruit est disponible en grande quantité dans les halles centrales de Haï El Badr.

Il chute dans un puit de plus de 12 mètres de profondeur

Dimanche, vers 10 h, un homme de 42 ans qui effectuait des travaux, a fait une chute spectaculaire dans un puit de plus de 12 mètres de profondeur, dans la localité de Bousfer.
Fort heureusement, la victime (un fellah) a été rapidement repêchée par des agriculteurs qui se trouvaient sur les lieux et évacué en toute urgence vers un centre de santé.
Cette chute d’une hauteur équivalente à prés de 3 étages, a été un vrai cauchemar pour la victime qui, finalement, n’a pas subi de choc majeur, mis à part des blessures sans gravité.

Categorie(s): oran

Auteur(s): B. Aomar

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..