Eradication de l’informel : 19 marchés seront construits

Elwatan; le Mercredi 2 Janvier 2013
1


Pour la réalisation de cette structure,  première du genre au niveau de cette commune, une assiette foncière de 900 mètres carrés a été choisie au chef-lieu de la commune pour abriter ce centre commercial.
Cette démarche a pour objectif de lutter contre l’informel,  renforcer les structures commerciales, assainir la voie publique, insérer certains commerçants  ambulants dans le circuit légal de l’activité et répondre à ses besoins par la création de points de vente répondant aux normes d’hygiène. Cette action coïncide avec l’opération de chasse aux commerçants illicites, lancée depuis quelques mois à travers les communes de la wilaya d’Oran.  Dans le même cadre, le ministère des Finances a débloqué près de 225 millions de dinars pour la réalisation de 19 marchés de proximité dans le cadre du programme de résorption du commerce informel à Oran.

Les ministères du Commerce et de l’Intérieur ont arrêté six mesures pour encadrer le commerce informel et trouver des espaces commerciaux aux jeunes vendeurs à la sauvette.  Dans ce cadre, le ministre du Commerce a demandé aux walis de veiller à la concrétisation des grands projets de création d’espaces commerciaux et les projets d’investissement créateurs d’emplois et porteurs de modernité et d’exemplarité en termes de fonctionnement et de respect des règles commerciales.

Depuis 2009, les communes de la wilaya d’Oran ont bénéficié de la réalisation de plusieurs marchés parisiens et ce sont des sommes faramineuses qui ont été dépensées pour ces marchés couverts, désertés finalement par des commerçants qui ont préféré plutôt le commerce informel devenu de plus en plus florissant. Selon les dernières statistiques, 60% des box des marchés parisiens ne sont pas exploités à Oran.             

Categorie(s): oran

Auteur(s): Cherifa K.

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..