Exploitation des gisements découverts : Sonatrach signe plusieurs contrats

Elwatan; le Jeudi 12 Mars 2009
1

Le groupe Sonatrach et son partenaire Anadarko, agissant pour le compte des participants au projet El Merk (Conocophillips, Eni, Maersk et Talisman), ont paraphé, hier à Alger, quatre contrats avec des entrepreneurs, d'une valeur globale de plus de 3 milliards de dollars, est-il indiqué dans un communiqué de Sonatrach, adressé hier à notre rédaction.
Ces contrats, de type EPC, concernent la réalisation des ouvrages destinés au traitement d'huile et du gaz humide, la récupération et l'expédition d'huile vers Haoud El Hamra via le PKO et l'expédition de GPL et de condensât vers Gassi Touil via les canalisations NH2 et LR1. Le premier contrat, d'une valeur de 2,266 milliards de dollars équivalents, portent sur la réalisation des installations de traitement d'huile, condensât et récupération de GPL et intégration du système de télécommunication. Cette convention concernant ce premier lot a été signée avec Petrofac. Quant au second contrat, il concerne la réalisation des réseaux de collecte et desserte pour un montant de 673 millions de dollars. Le contrat a été conclu avec ABB/Sarpi. S'agissant de la convention portant sur le transport d'énergie électrique, celle-ci a été paraphée avec Kahrif pour un montant de 99 millions de dollars équivalents.

La réalisation du poste blindé, d'un montant de 27,15 millions de dollars, a été confiée à l'entreprise Siemens. Un quatrième contrat a été conclu avec cette entreprise, mentionne-t-on dans le même communiqué. La réalisation du projet El Merk permettra de traiter quelque 135 000 bbl/j d'huile, 55 000 bbl/j de condensât et 30 000 bbl/j de GPL. Sonatrach a annoncé que l'entame de la production d'huile devrait intervenir à compter du mois de mars 2012.Par ailleurs, un autre communiqué indique que Sonatrach, en association avec l'entreprise russe Rosneft-Stroytransgaz Ltd, a reçu l'approbation de l'Agence nationale de valorisation des hydrocarbures (Alnaft) pour les plans de développement de trois gisements d'hydrocarbures situés dans le bassin d'Illizi. Il s'agit des deux gisements d'huile Takouazet-est et Takouazet-ouest découverts en 2003-2004 et du gisement de gaz à condensât Tessilit-nord, découvert en 2006.

L'entame des travaux est prévue au cours de la période allant de 2009 à 2012, indique le communiqué de Sonatrach.
Pour rappel, les partenaires Sonatrach et Rosneft-Stroytransgaz Ltd ont signé un accord-cadre qui confie à la compagnie nationale la commercialisation des quantités de gaz sec provenant du périmètre Gara Tissilit (bloc 245 sud) pour le compte de l'association. Rosneft, pour les besoins de précision, est une société publique classée premier groupe pétrolier russe.Quant à Stroytransgaz, dont le principal actionnaire est la compagnie russe Gazprom, c’est une compagnie spécialisée dans la réalisation d'infrastructures dans les domaines du pétrole et du gaz, ainsi que dans d'autres secteurs.

Categorie(s): economie

Auteur(s): Ali Titouche

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..