Faute de farine : Quatre boulangeries fermées

Elwatan; le Mercredi 9 Janvier 2008
1

Depuis trois jours, quatre boulangers, dont trois à Berrahal et un à Oued El Aneb, ont baissé rideau, faute de farine, ce qui a poussé certains propriétaires de boulangeries à acquérir cette précieuse denrée auprès des minotiers du secteur privé.
Ce dernier cède le quintal à 2 150 DA, alors que le prix officiel est fixé à 1 950 DA. On nous signale que les Moulins Seybouse de Annaba tournent avec seulement 500 quintaux de blé qu’ils transforment en farine pour les distribuer auprès des wilayas de Annaba et d’El Tarf. Cependant, la quantité obtenue après transformation du blé, soit quelque 400 quintaux de farine, n’arrive pas à couvrir les besoins des boulangeries et autres pâtissiers des deux wilayas, ce qui explique que la distribution s’effectue avec parcimonie. D’aucuns affirment que cette pénurie est la conséquence d’une tension mondiale sur le blé. Arguant l’augmentation des prix de la semoule et des farines, les boulangers de la wilaya de Annaba ne trouvent d’autre solution que de réviser à la hausse le prix de la baguette de pain qui, de 7,5 DA passera à 10 DA. Selon eux, cette révision devrait leur permettre d'assurer leur marge bénéficiaire, même si cela doit se répercuter négativement sur les consommateurs. En tout cas, plusieurs professionnels du secteur de la boulangerie menacent de recourir à la grève si des mesures ne sont pas prises pour réguler le marché d’approvisionnement en cette matière première.

Categorie(s): annaba

Auteur(s): Mahmoud Ameur

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..