Fermeture de lieux de débauche

Elwatan; le Dimanche 6 Janvier 2008
1

Enfin, les habitants de Béni Ourthilène peuvent respirer depuis la mise sous scellés des deux lieux de débauche, qui ont porté atteinte à l’honorabilité et aux traditions de la région, connue pour sa religiosité et son conservatisme.

C'est au cours de la semaine écoulée que les éléments de la gendarmerie nationale ont procédé
à la fermeture définitive de ces lieux, qui mettaient à mal la quiétude d’une région, laquelle tient, plus que tout, à son authenticité. Les citoyens de la cité de Cheikh Fodil El Ouarthilani ont accueilli cette action avec un grand soulagement, car ces endroits, source de tapage et de nuisances, plongeaient dans la dépravation et la débauche la population, et surtout la masse juvénile d’une région connue
pour ses traditions et ses valeurs conservatrices.
« Enfin, on peut dire qu'on a réussi à mettre fin
à notre calvaire. Vous ne pouvez pas imaginer
à quel point nous étions gênés par ces lieux,
qui ont entaché notre quotidien», dira un citoyen, avant que son voisin n’ajoute :
«Béni Ourthilène est débarrassée aujourd’hui.
Nous avons déclaré la guerre depuis des années
à la débauche, qui porte un grave préjudice à notre culture et à notre tradition, maintenant on peut dire qu’on est à l'aise».
A signaler que les habitants de Beni Ourthilene
ont interpellé le wali, lors de sa visite de travail
dans la commune en mars 2007, pour qu’il ordonne la fermeture de ces «maisons», et la réponse
a été accueillie dans la joie par les habitants,
la semaine passée.

Categorie(s): setif

Auteur(s): L. Hammachi

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..