Guelma : Le maire de Bouchegouf risque 8 ans de prison

Elwatan; le Mercredi 18 Mars 2009
1


Dans l'attente du jugement, prévu à la fin du mois en cours, mettant en accusation le maire de la commune de Bouchegouf, d'obédience FLN, et deux de ses adjoints du RND et du FLN, ainsi que deux autres fonctionnaires impliqués dans une affaire de transaction liée à des marchés douteux, le représentant du ministère public à requis hier, lors de l'audience qui a eu lieu au tribunal de Guelma, 8 ans de prison et une amende 500 000 DA à l'encontre du maire de Bouchegouf. Quant aux autres inculpés, ils risquent 4 ans de prison et 200 000 DA d'amende. Pour rappel, cette affaire a éclaté au grand jour il y a quelques semaines quand une inspection de la wilaya avait été diligentée pour faire la lumière sur des travaux d'extension sur le réseau d'assainissement dans ladite commune, plus précisément dans la mechta de Boudahsa et la cité Houari Boumediène. Il en ressortira que les marchés avaient été confiés à deux entreprises non qualifiées en la matière.

Categorie(s): actualité

Auteur(s): Karim Dadci

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..