Habitat : une entreprise et un bureau d’études sanctionnés

Elwatan; le Mercredi 4 Decembre 2013
81520


Constatant que les instructions qu’il a émises à l’endroit d’un  des six promoteurs qui réalisent un groupe de logements, type LPA (logement public aidé), soit un total de 450 unités, n’ont pas été respectées, notamment en ce qui concerne la double hauteur à l’entrée des bâtisses, le chef de l’exécutif local, Mohamed Bousmaha, a «immédiatement décidé d’une résiliation du contrat avec l’entreprise et le bureau d’études concernés», fait savoir un communiqué de la wilaya, pas très explicite et laconique.

L’opinion publique qui a suivi avec intérêt cette énième sortie du wali à travers les médias n’a pas bien compris le pourquoi de la décision d’autant que ceux chargés du suivi n’auraient pas été inquiétés. Cela intervient à un moment, fait savoir un autre communiqué, où la stratégie visant la modernisation du chef-lieu de wilaya a amené le premier responsable à instruire les responsables de la DUC (direction de l’urbanisme et de la construction) pour «élaborer une étude devant permettre l’implantation d’équipements structurants sur les poches foncières récupérées après l’opération d’éradication du dernier bidonville à Oued-Ettolba».

Le site, devant faire l’objet d’études d’aménagement global et subséquemment de la réalisation d’un nouveau POS,  est concerné par la réalisation en cours de finition d’une voie de contournement qui relie cette partie ouest de la ville vers la sortie est.                                                      
 

Categorie(s): tiaret

Auteur(s): Fawzi Amellal

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..