Hamdi et Carteron parlent de la finale

Elwatan; le Samedi 31 Octobre 2015
1


Hamdi, l’homme providentiel des Rouge et Noir, a affirmé d’emblée que «les chances des deux équipes sont de 50-50 et que mon équipe est capable d’aller chercher le trophée à Lubumbashi même. C’est une finale historique pour le club, nous sommes déterminés à remporter ce titre, même si la tâche ne s’annonce pas facile face à un adversaire rompu à ce genre de compétition. Les joueurs sont déterminés pour donner le meilleur d’eux-mêmes afin de ne pas avoir de regrets à la fin». Il a rappelé au passage que son équipe s’est habituée à relever les défis à l’extérieur de ses bases.

Le coach usmiste s’est montré rassuré par le retour des blessés — Khoualed, Benkhemassa, Nadji, Bedbouda et Mazari — et affirme qu’il présentera onze guerriers sur le terrain, tous déterminés à gagner. Hamdi a également évoqué le rôle des supporters dans ce rendez-vous historique. «Je veux des supporters qui nous soutiennent à fond dans ce match et pas de simples spectateurs», a-t-il dit.

Son homologue du TP Mazembe, Patrice Carteron, a affirmé que son équipe s’est bien préparée à Marrakech (Maroc) et que si elle ne parvenait pas à remporter ce trophée, ce serait une catastrophe. «Nous nous sommes bien préparés à Marrakech et nous sommes venus pour remporter ce trophée. Nous allons sceller le sort de la finale ici même à Bologhine. L’USMA est une bonne équipe que nous respectons, mais nous avons des joueurs expérimentés en mesure de faire la différence et de s’adjuger le trophée.

L’exiguïté du stade Omar Hamadi et la pression du public ne nous font pas peur, car même le stade de Lubumbashi est petit et mes joueurs sont habitués à ce genre de situation», a affirmé l’entraîneur de l’équipe, quadruple championne d’Afrique. «On n’est pas animés par un esprit de revanche après l’élimination la saison passée face à l’ESS, mais le TP Mazembe possède un riche effectif qui joue chaque année les titres», a-t-il ajouté.

Lors de cette conférence de presse, étaient également présents les deux capitaines d’équipe. Nacereddine Khoualed (USMA) sera opérationnel malgré une fracture au nez. «C’est une finale historique pour le club. Nous n’avons pas le droit de décevoir nos supporters. Nous sommes très motivés pour réaliser un bon résultat à l’aller dans l’espoir de succéder à l’ESS au palmarès de cette prestigieuse compétition.

L’adversaire est très confiant et cela nous donne une motivation supplémentaire pour le battre», a déclaré le défenseur central de l’USMA. Le capitaine du TP Mazembe, Joel Kimwaki, lui, est catégorique : «L’USMA est une équipe qu’on respecte au vu de son parcours, mais nous sommes à Alger pour faire un grand pas vers la consécration. Nous avons des joueurs de qualité et expérimentés qui nous permettent de remporter ce titre.» 
 
 

Categorie(s): sports

Auteur(s): A. B.

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..