Hand, foot, athlétisme : 2013 : ce qui attend nos sportifs

Elwatan; le Vendredi 4 Janvier 2013
73317


La sélection algérienne entamera la 23e édition du Championnat du monde de handball, le 11 janvier, face au pays hôte, l’Espagne. Versés dans un groupe difficile, les poulains de Salah Bouchekriou comptent jouer leurs chances face à l’Egypte et l’Australie pour arracher le quatrième ticket qualificatif pour le tour suivant. Les trois premières places sont promises à l’Espagne, la Croatie et la Hongrie, au-dessus du lot. La sélection algérienne de football, elle, retrouvera la phase finale de la CAN et aussi l’Afrique du Sud, où les Verts avaient disputé le dernier Mondial.

Toutefois, au cours de ce tournoi, l’équipe nationale, drivée par Vahid Halilhodzic, présentera une équipe new look avec seulement huit joueurs ayant pris part à la campagne de 2010. Dans cette compétition, l’Algérie se retrouve dans le groupe D, qualifié par de nombreux spécialistes comme étant celui de «la mort». En effet, avec la Côte d’Ivoire, grand favori, la Tunisie et le Togo, le moindre faux pas serait fatal pour les coéquipiers de Sofiane Feghouli, qui veulent aller le plus loin possible dans cette compétition. Le sélectionneur national a révélé que même si l’effectif qu’il a sous la main est très inexpérimenté, il misera sur l’état d’esprit de son groupe qui fait sa force. Il aura aussi juste après la phase finale de la CAN, quatre rencontres comptant pour les éliminatoires du Mondial 2014, zone Afrique, où l’Algérie espère atteindre le second tour. Parmi les autres compétitions à retenir au cours de cette année, il faut relever les Championnats du monde d’athlétisme avec la 14e édition qui se déroulera du 10 au 18 août à Moscou.

Le champion olympique du 1500 m, Taoufik Makhloufi, espère à l’occasion confirmer la médaille d’or arrachée l’été dernier sur le sol britannique. Avant les Championnats du monde, il y aura la 17e édition des Jeux méditerranéens qui auront lieu du 24 juin au 3 juillet 2013 à Mersin, en Turquie. Questionné sur les attentes pour l’année 2013, le ministre de la Jeunesse et des Sports, Mohamed Tahmi, nous a déclaré : «Il faut rester dans notre politique, celle d’offrir la meilleure préparation à nos athlètes. Chercher uniquement des résultats se fera le plus souvent au détriment du travail à long terme. Si on délaisse les jeunes, on n’aura pas d’athlètes de haut niveau, et on ne réalisera pas nos objectifs.»

Categorie(s): sports

Auteur(s): Farouk Bouamama

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..