Henkel Algérie : De nouveaux investissements dans l’activité colle

Elwatan; le Lundi 7 Janvier 2008
1

Henkel Algérie a placé la nouvelle année 2008 sous le signe de nouveaux investissements dans le domaine de la colle. Un domaine que la maison mère allemande connaît bien étant donné qu'elle est leader mondial.
Le directeur général de la filiale algérienne, Michel Katlama, a confirmé hier lors d'une conférence de presse animée à la Maison de la presse Tahar Djaout l'intention de Henkel de développer l'activité colle en Algérie. Pour concrétiser ses ambitions, Henkel a racheté l'unité de conditionnement d'un opérateur privé dont le nom n'a pas été révélé. Cette unité sera transférée à Réghaïa au niveau des infrastructures de fabrication des produits liquides du groupe. M. Katlama, qui n'a pas précisé le montant des investissements, a assuré que les 40 employés de l'entreprise seront maintenus.
Cette unité produira des colles pour le grand public et les entités industrielles avec pour option d'étendre le portefeuille de ses clients en ciblant les opérateurs du secteur du bâtiment. Henkel consolide ainsi sa présence en Algérie où elle a réalisé des résultats financiers jugés satisfaisants par M. Katlama. Son chiffre d'affaires s'est établi à environ 8 milliards de dinars en 2007, soit une progression de 11%. Henkel s'est en outre lancée dans l'exportation notamment vers la Tunisie (produits semi-finis) et vers l'Afrique sub-saharienne (produits finis). Ces exportations lui ont rapporté depuis juillet dernier 350 millions de dinars, a révélé M. Katlama. «C'est vrai que ce chiffre n'est pas très important, mais nous comptons exporter davantage en 2008», a commenté le conférencier. Henkel Algérie ne cesse de progresser malgré une forte concurrence, souligne-t-il encore, en indiquant que les parts de marché du groupe se situent entre 40 et 60% dans les différents segments des détergents, enregistrant une évolution annuelle de 5 à 10%. M. Katlama a indiqué en outre que l'entreprise appréhende la hausse des prix des matières premières, notamment en raison de l'envolée de la monnaie unique européenne l'euro et des cours pétroliers.
Henkel n'envisage pas pour l'instant d'augmenter ses prix mais pourrait le faire à moyen terme, fera savoir le premier responsable de Henkel Algérie. «Nous allons faire de manière raisonnable de sorte que cela n’ait pas d'impact sur les prix pour les consommateurs. On va essayer de jouer par exemple sur la marge au niveau des distributeurs», note-t-il. M. Katlama a communiqué à cette occasion le bilan de l'opération de solidarité lancée en septembre 2007 durant le mois de Ramadhan pour l'équipement de 35 orphelinats répartis à travers le territoire national. Près de 20 millions de dinars ont été collectés grâce à cette campagne.
Cette opération a consisté à consacrer un dinar de chaque produit poudre vendu pendant le mois sacré à l'achat d'équipements pour l'aménagement d'espaces de jeu dans ces orphelinats. Henkel Algérie a par ailleurs lancé depuis le 2 janvier un nouveau détergent, X-Tra Blanc, à l'intention des ménagères. Commercialisé en deux versions, main et machine, X-Tra Blanc a été conçu suite à de nombreuses études.

Categorie(s): economie

Auteur(s): Nora Boudedja

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..