Hôtel Césarée (Cherchell) : Début des travaux d'aménagement

Elwatan; le Dimanche 15 Mars 2009
1

L'une des grandes infrastructures de l'hôtellerie érigée le long de la côte algérienne commence à renaître de ses cendres. Il s'agit de l'hôtel Césarée de Cherchell, appelé durant la colonisation «hôtel Saint-Nicolas».
Cette infrastructure du secteur du tourisme, chargée d'histoire, avait été construite en 1910 et aménagée en 1943. Les responsables de la wilaya de Tipaza se sont engagés en 2004 à redonner vie à cette bâtisse ébranlée par deux séismes et par l'érosion. L'expertise effectuée par le CTC de Chlef a décelé une série de dégradations au niveau de la toiture, du plafond, de la charpente en bois, des profilés métalliques, des planchers et des murs, en plus de l'humidité qui avait affecté bon nombre d'endroits de cet hôtel. Une enveloppe financière estimée à 48 millions de dinars aura été allouée uniquement pour la première phase de travaux.
La seconde phase entamée depuis le début de janvier 2009 s'articule autour de l'extension et de l'aménagement de cet hôtel.

«Une mission délicate», déclare le directeur général de l'AGFRU de Tipaza. Le coût de ces travaux d'extension avoisine les 35,5 millions de dinars, tandis que le coût de l'aménagement est estimé à 22 millions de dinars. L'hôtel Césarée se compose d'un sous-sol, d'un rez-de-chaussée et de deux étages. L'AGFRU a pris en charge entièrement le financement des travaux. La question qui demeure encore en suspens est celle de la gestion de cet hôtel à sa remise en activité, celle-ci est prévue pour juin 2010.

Categorie(s): tipaza

Auteur(s): M. H.

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..