Idéologie du rond-point

Elwatan; le Mercredi 2 Janvier 2013
1


On le sait, aux Etats-Unis, la société est très dynamique. Il y existe par exemple des associations de protection des castors, de défense de l'ail et même une association très sérieuse contre les ronds-points, qui milite tout aussi sérieusement pour la suppression de ces structures jugées coûteuses, inesthétiques et pas vraiment utiles. Sans aller jusqu'à monter une association en Algérie contre les trémies qui, de toute façon, serait probablement interdite, il y a lieu de s'interroger localement sur la logique du rond-point où l'on peut tourner sans fin, en rond évidemment, faire le même chemin en repassant toujours sur ses pas. D'une manière moins métaphysique, l’on se rend encore compte que chaque début d'année, il faut tout recommencer, les questions n'ayant toujours pas été réglées.

Celle du pouvoir en premier lieu, la question de l'accession au pouvoir et ses modalités, celle de l'alternance et de la représentativité, l'évacuation du religieux des problématiques nationales, l'impunité et l'incompétence des titulaires de postes-clés ou la libéralisation du commerce, des médias et des transports, par exemple. Chacun s'en doute un peu, en ce 2 janvier, l'année 2013 ne sera probablement pas celle de la résolution des questions en suspens, l'actuel régime préférant les gérer plutôt que les régler.

C'est d'ailleurs une bonne question : pourquoi est-il à ce point bloqué, figé, incapable d'avancer ? Le poids de l'histoire pour les uns, qui pousse encore les dirigeants à réfléchir comme s'ils étaient encore en guerre, dans le clan ; un côté simplement féodal et foncièrement antidémocratique pour les autres.
Mais dans tous les cas et comme dans un immense rond-point, on recommencera certainement à tourner encore cette année. Jusqu'à la panne d'essence, de pétrole ou de gaz. Là, il faudra bien s'arrêter de tourner et réfléchir sérieusement à avancer, si ce n'est pas déjà trop tard.

Categorie(s): point zéro

Auteur(s): Chawki Amari

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..