Immigration clandestine : 19 harraga arrêtés à Annaba

Elwatan; le Lundi 16 Mars 2009
1

Hier, tard dans l'après-midi, une unité semi-rigide des gardes-côtes de Annaba en patrouille a intercepté une embarcation de fortune dans laquelle avaient pris place 19 harraga.

Agés de 22 à 34 ans, ces jeunes infortunés naviguaient à 12 miles marins et tentaient de rejoindre les côtes européennes.
Ils étaient 9 originaires de Annaba, 5 de Skikda, 4 d'Alger et un d'El Tarf, tous animés d'une ferme intention de quitter l'Algérie. Ils avaient embarqué à 4h, à Sidi Salem (El Bouni), une plage déserte proche de cette cité coloniale distante de 5 km du chef-lieu de wilaya caractérisée par la malvie.
Contacté, Zaïdi Abdelaziz, le dynamique chef de la station maritime principale des gardes-côtes de Annaba, a confirmé l'information. A défaut des côtes sardes, les infortunés harraga ont rejoint les locaux du groupement des gardes maritimes, avant d'être présentés aujourd'hui mercredi au procureur près le tribunal de Annaba pour répondre de leurs actes, dont la tentative d'immigration clandestine.

Categorie(s): actualité

Auteur(s): M. F. G.

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..