Infos dernière

Elwatan; le Mardi 25 Mai 2010
1


-Boumerdès :
Les citoyens de Baghlia dénoncent l'insécurité

Les citoyens de Baghlia, une municipalité située à l'est de la wilaya de Boumerdès, ont organisé hier au chef-lieu communal, plusieurs actions de protestation pour dénoncer le climat d'insécurité qui règne ces dernières semaines dans la région et réclamer la libération immédiate d'un agriculteur enlevé le 9 mai dernier par un groupe armé. Une grève générale a été observée au centre-ville durant une bonne partie de la journée. Une marche pacifique à laquelle ont pris part des dizaines de citoyens y a été également improvisée. Les manifestants ont aussi fermé la route menant vers Dellys. La voie publique n'a été dégagée qu'après entretien sur place avec une délégation de responsables locaux et de représentants de la wilaya. Les revendications des citoyens portent essentiellement sur la sécurité des biens et des personnes dans la région.

- Cimenterie de Chlef :
8000 t livrées par jour

La cimenterie de Chlef a augmenté ses livraisons journalières pour faire face à la forte demande que connaît ce produit. Ainsi, la quantité mise sur le marché, depuis quelques semaines, est passée de 7500 à
8000 t/jour, selon les informations que nous avons pu recueillir, hier, auprès de l'ECDE. Cette quantité est répartie entre les entreprises de réalisation, les transformateurs et les distributeurs publics et privés. Il convient de signaler que l'approvisionnement des revendeurs a été rétabli après une interruption qui aura duré plusieurs mois. Cependant, le prix du sac reste toujours fixé à 650 DA sur le marché, en dépit des efforts déployés par la direction de l'ECDE pour juguler le phénomène. L'ECDE compte d'ailleurs étoffer son réseau de distribution en créant un nouveau point de vente au niveau de l'usine après celui mis en service à Aïn Defla. Ces derniers viendront renforcer les unités commerciales du distributeur public, Edimco, qui demeure un partenaire privilégié de la cimenterie.

- Blida :
Un bébé retrouvé mort
à la cité U

Le cadavre d'un bébé, qui serait âgé de 3 mois, a été découvert hier matin au niveau d'une chambre universitaire relevant de la cité 7 de Soumaâ (Blida) par le directeur de cette résidence. Le bébé était enveloppé dans du papier journal au moment de sa découverte. Une fois l'alerte donnée par le premier responsable de la cité universitaire de jeunes filles, les éléments de la Protection civile se sont déplacés sur les lieux pour transporter le corps du bébé à la morgue de l'hôpital de Boufarik. Une enquête a été ouverte pour déterminer les causes et les circonstances exactes de ce drame.

- Mascara :
Suicide par arme à feu

Un jeune commerçant, B. A., 25 ans, s'est donné la mort, dans l'après- midi de la journée de dimanche, avec un fusil de chasse semi-automatique, dans son domicile, sis au douar Sidi Benyekhlef, relevant de la commune de Maoussa, à 10 km de Mascara. L'arme utilisée par le désespéré, nous-dit-on, appartenait à son frère, un élément du Groupe d'auto-défense (GLD). La dépouille mortelle de la victime a été transférée à la morgue de l'hôpital Meslem Tayeb de Mascara. Une enquête a été ouverte par la brigade criminelle du groupement de la Gendarmerie nationale de Mascara pour déterminer les causes de ce drame.

Categorie(s): actualité

Auteur(s): M. B.

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..