Infrastructures de base : 261 milliards pour l'hydraulique et 148 milliards pour les routes

Elwatan; le Dimanche 15 Mars 2009
1

Suite aux dégradations que certaines infrastructures hydrauliques et hydro agricoles avaient subies en novembre dernier, le secteur de l'hydraulique a bénéficié d'une conséquente enveloppe de 261 milliards de centimes.
Celle-ci va permettre, dit-on, la protection des centres urbains, tels Dahmouni, Medroussa, Zmalet El Emir Abdelkader, Serghine, Bougara, Frenda, Sougueur, Ain Dheb et Oued Lili, contre les eaux pluviales qui ont été dévastatrices par moments. Les travaux concerneront des établissements scolaires, de santé et des exploitations agricoles.
S'agissant du secteur des travaux publics, l'enveloppe est destinée à réaménager, reconstruire ou mettre à niveau plusieurs routes. Opérations concernant, entre autres, des travaux à effectuer sur les RN14, RN 23 et RN 90 au niveau de Hessiane Dhib, à la limite des frontières avec la wilaya de Laghouat, à Dahmouni, Sidi Abderahmane, Medrissa et Sidi Ali Mellal. Des travaux seront entrepris aussi au niveau des chemins de wilaya 7, entre Dahmouni et Tiaret, sur le chemin de wilaya 9 entre El Gaada et Aïn Kermès, au niveau du chemin de wilaya 137 entre Ksar-Chellala et Djelfa, le chemin de wilaya 2 dans la commune de Chehima et le chemin 11 au niveau de Tiguiguest. Le secteur des travaux publics, selon des sources responsables, a érigé des murs de soutènement, des petits ouvrages d'art et des accotements. Au-delà de l'action louable des pouvoirs publics locaux et centraux, la région continue malheureusement de pâtir des conséquences des dernières précipitations puisque la région de Meghila, à l'extrême nord-est de la wilaya, a été coupée du reste de la région du fait des affaissements de quelques ponts qui reliaient cette bourgade à Sidi Hosni et vers la wilaya de Tissemsilt.

Categorie(s): tiaret

Auteur(s): A. F.

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..