Inondations après le transfert du barrage de Taksebt

Elwatan; le Lundi 7 Janvier 2008
1

Les victimes des inondations causées par les fuites d'eau du projet du transfert des eaux du barrage Taksebt vers Alger seront dédommagées.

L'entreprise canadienne SNC Lavalin chargée de la réalisation de ce chantier se chargera du «dédommagement de toutes les personnes affectées par les inondations», indique un communiqué de l'Agence nationale des barrages et transferts (ANBT), rendu public hier. L'ANBT a présenté, précise ce communiqué, «ses vives excuses aux résidents de la cité touchée, tout en leur assurant que l'entreprise en question a procédé, en coordination avec les services de la wilaya, à un recensement global des dommages et dégâts matériels occasionnés au niveau de ce quartier». Le communiqué signale aussi que «l'achèvement de l'ensemble des travaux de remise en l'état des routes et autres chalets inondés par les coulées de boue». Dans «le souci de l'évitement, à l'avenir, d'incidents similaires, l'entreprise concernée s'attelle actuellement à la relocalisation du joint de raccordement mis en cause dans ces fuites», note-t-on. Cet «impondérable» s'est produit au point kilométrique no61 de la conduite, lors d'un essai en vue de sa mise en exploitation prochaine, précise encore l'ANBT.

Categorie(s): actualité

Auteur(s): R. N.

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..