Iran : Téheran expulse «plusieurs» diplomates koweïtiens

Elwatan; le Lundi 11 Avril 2011
1


Aucune précision n’a été immédiatement donnée par cette source sur le nombre de diplomates koweïtiens expulsés ni sur la date de cette mesure. Le site internet de la télévision en anglais Press-TV a indiqué de son  côté, sans citer de sources, que l’Iran a expulsé, le 2 avril, trois diplomates koweïtiens en réponse à l’expulsion de trois diplomates iraniens par le Koweït. Pour sa part, le ministre koweïtien des Affaires étrangères, cheikh Mohamed Al Sabah, a déclaré le même jour que son pays a été déçu par la réaction de Téhéran à l’affaire d’espionnage au Koweït impliquant des Iraniens.

«Nous espérions entendre des assurances de l’Iran qu’il respecte la souveraineté du Koweït et qu’il ne s’immisce pas dans nos affaires internes», a indiqué cheikh Mohamed. Ajoutant que «malheureusement, la réaction iranienne a été contraire à ce que nous  espérions». Il a invité les «frères iraniens à prendre l’affaire au sérieux», après la condamnation à mort par une cour koweïtienne de deux Iraniens et d’un  Koweïtien, reconnus coupables d’espionnage au profit des Gardiens de la révolution, l’armée idéologique de la République islamique.


Les monarchies du Golfe pour un départ du président Saleh   


Les monarchies du Conseil de coopération du Golfe (CCG) ont demandé au président yéménite contesté, Ali Abdallah Saleh, de céder le pouvoir à son vice-président pour un règlement de la crise dans son pays, a annoncé hier le secrétaire général du groupe régional, Abdellatif Zayani. 

Categorie(s): l'événement

Auteur(s): A.F.P.

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..