JO 2012. Madagascar – Algérie aujourd’hui (14H) à Mahamasina : Les Verts proches de la qualification

Elwatan; le Dimanche 10 Avril 2011
57277


Si certains pensent que ce rendez-vous n’est qu’une simple formalité pour les poulains d’Aït Djoudi, et ce, à la lumière du large succès réalisé au match aller (3-0), il n’en demeure pas moins que le sélectionneur algérien refuse de pavoiser et invite ses joueurs à faire preuve de prudence pour parer à toute éventualité. Lors de ses différentes interventions, Aït Djoudi a insisté sur la vigilance comme il a appelé les joueurs à prendre très au sérieux l’adversaire qui va tenter de se jeter corps et âme dans la bataille pour renverser la vapeur. «C’est vrai que le score de l’aller est positif, d’autant que nous n’avons pas encaissé chez nous, mais il est loin d’être sécurisant. Nous devons aborder le match avec une grande prudence, surtout que les Malgaches vont chercher à renverser la vapeur. Je vais me baser sur le côté psychologique, car les joueurs doivent comprendre que la qualification n’est pas encore acquise, en plus du côté organisationnel qui englobe le schéma qu’on va adopter lors de ce match retour. Les joueurs sont animés d’une grande envie de se surpasser et se qualifier au prochain tour. Ils devront rester concentrés sur leur match et éviter de trop parler avec l’arbitre», a déclaré le sélectionneur algérien qui risque de ne pas pouvoir compter sur les services de son défenseur Abdelrezak Bitam pour cause de blessure.

Les appréhensions d’Aït Djoudi sont légitimes, surtout que les Malgaches croient toujours en leur étoile, comme en témoigne le sélectionneur malgache, Franck Rajaonarisamba. «Lors du match aller, nous nous sommes lourdement inclinés, mais cela ne va pas nous décourager pour essayer de renverser la vapeur chez nous. La mission est peut-être difficile mais pas impossible», a-t-il estimé dans une déclaration accordée au site Afrique jet. Notons que le match sera arbitré par un trio  tanzanien. Il s’agira, en effet, du directeur de jeu Oden Mbaga qui sera aidé par Hamis Chang’walu et John Kanyenye. Si les Verts venaient à se qualifier, ils seront fixés sur leur prochain adversaire le 13 avril. Les matches aller et retour se joueront en juin prochain. Les huit qualifiés disputeront un tournoi final auquel l’Algérie se portera candidate au cas où l’équipe nationale y serait présente. 
 

Categorie(s): sports

Auteur(s): K. G.

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..