Journée mondiale de l'olivier à Guelma : Une célébration sans lendemain

Elwatan; le Dimanche 1 Decembre 2013
1


Sans grande conviction, les variétés d’olives, chemlal, rougette, blanquette, sigoise, soufiana, etc., ont été exposées aux rares visiteurs de cette journée. Bien évidemment la DSA s’est distinguée par les chiffres. Nous saurons à titre informatif que la wilaya de Guelma dispose de 12 002 ha de terres destinées aux arbres fruitiers, 914 ha aux agrumes, 2690 ha aux noyaux et pépins et enfin 8 398 ha d’oliviers qui représentent 70 % de la surface totale destinée aux arbres fruitiers. Notons également que la wilaya de Guelma ne bénéficie, en réalité, que de quatre communes à forte production d’huile d’olive, sur les 34 existantes.

Il s’agit, nous dit-on, de Oued Cheham, Bouchegouf, Medjez Sfaa et Roknia. La commune de Bouati Mahmoud, lieu choisi pour cette manifestions hautement symbolique, fait partie des 16 communes à faible production. Quant aux transformateurs d’olives dans cette wilaya, ils sont 15 en activité dont deux de type traditionnel. L’évolution des quantités triturées et les rendements sont variables au fil des années et des saisons, avancent nos interlocuteurs. A titre informatif, l’évolution de la production est passée de 6250 hectolitres en 2005 à 13295 en 2012 (dans la wilaya de Guelma). Cette évolution de la production est principalement due à l’installation de nouvelles unités de transformation d’olives. Pour cette campagne 2013, les services de la DSA estiment à 21095 hectolitres d’huile d’olive produite avec un rendement de 20 litres au quintal alors qu’au cours de ces 7 dernières années il n’a guère dépassé les 18 litres au quintal.

Pour augmenter les surfaces destinées à l’arboriculture oléicole dans la wilaya, 282 ha répartis sur les 12 communes de la wilaya inscrits au programme PPDRI 2013 ont été attribués à une entreprise réalisatrice spécialisée dans le domaine, Ergr Babor.
La Conservation des forêts de la wilaya prévoit 200 bénéficiaires pour ce projet dont l’enveloppe est de 22 559 977,44 DA, Notons enfin qu’au titre d’un programme prévisionnel pour l’année 2014, la Conservation des forêts lance un programme de 472 ha destinés à l’oléiculture.                     

Categorie(s): actu est

Auteur(s): Karim Dadci

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..