Journées du film francophone à Alger : Grand écran total

Elwatan; le Mercredi 18 Mars 2009
30358

Ces journées du film francophone ont pour principal objectif de promouvoir les cultures des pays qui utilisent la langue française. C’est du moins ce qu’a affirmé le consul du Canada, Son Excellence Lajos Arendas, au cours d’un point de presse, au cercle Frantz Fanon de Riad El Feth.
«Les Journées du film francophone, dira-t-il, conjointement organisées par les ambassades d'un certain nombre de pays, où la langue française est conçue comme langue de partage, a pour but la promotion des cultures et des productions cinématographiques de ces pays.» Il a révélé à l’assistance que ces journées sont une initiative de l'ambassade du Canada, pays qui préside actuellement l'Organisation des pays francophones.
En effet, cette manifestation cinématographique sera organisée en partenariat avec les ambassades de France, de Suisse, du Burkina Faso, d’Egypte, du Maroc, de la Roumanie, de la Tunisie et de la délégation de Wallonie Bruxelles.
La province canadienne du Québec, rappelons-le, avait abrité en 2008 le sommet de la francophonie. Le conférencier a indiqué que ce rendez-vous n’a pas la prétention de s'ériger en festival de la production cinématographique des pays participants.

Dix-sept œuvres cinématographiques, regroupant les courts et les longs métrages documentaires et films pour enfants, seront projetées durant une semaine. Les films sélectionnés ont été laissés au gré des ambassades à Alger des pays concernés. Concernant la participation canadienne, Alajas Arendas a indiqué que parmi les films qui seront projetés figure le film d’action comique Bon Cop, Bad Cop, réalisé en 2007 par Erik Canuel.
L’ambassadeur a estimé qu’à travers ce film, le Canada veut montrer au public algérien la dualité de la culture du Canada. «C'est grâce à cette dualité que le Canada est plus riche et plus fort» dira-t-il. Le film en question sera projeté lors de l’inauguration, ce jeudi, à 18h. A la question de savoir quelle est la thématique de ces journées, notre interlocuteur a révélé qu'au-delà de l'absence d'une thématique spécifique, les films choisis évoquent la rencontre de plusieurs cultures et leur interaction. Une journée spéciale sera dédiée au film pour enfants et la projection de plusieurs films documentaires est également prévue.
Il est à noter que les films sélectionnés pour cette manifestation seront également présentés à Oran du 29 mars au 2 avril et à Constantine du 25 au 30 avril.

Categorie(s): culture

Auteur(s): Nacima Chabani

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..