JS Kabylie : Reprise hier à Boumerdès

Elwatan; le Samedi 5 Janvier 2013
73335


Une préparation qui se fera à Boumerdès sans Hadiouche qui a été pour ainsi dire le premier joueur à être officiellement libéré après Lamhène qui part à l’USM Annaba sous forme de prêt. Ainsi, Hadiouche paie cash son penalty raté, il y a une semaine, face au MCA, synonyme d’élimination aux 16es de finale de la Coupe d’Algérie, et ce, en attendant d’autres libérations de joueurs qui n’auraient pas donné satisfaction. Cette reprise a été entamée par Arezki Amrouche, l’adjoint, en l’absence de Sandjak qui a décalé de 24 heures son retour au boulot, au même titre d’ailleurs que Mokdad qui est aussi reparti en France, en présence de la première recrue officielle qui n’est autre que Bouchouk du CA Batna, alors que Maïza devrait lui emboîter le pas aujourd’hui après la signature de sa licence au profit des Canaris.

Une équipe de la JSK qui continue sa quête d’un attaquant subsaharien avec l’arrivée d’un Ivoirien répondant au nom de Eli Moïsés, hier à Alger.
Mais une fois de plus, la direction du club ne semble pas avoir retenu les leçons des deux dernières saisons en ne comptant que sur des CV et parfois des vidéos «montées» de joueurs ayant évolué dans des championnats bien plus faibles que ceux de leur pays d’origine.
Comme c’est le cas de cet Ivoirien ou encore ce Panaméen répondant au nom de Xavier Boris qui évolue en Moldavie dans une équipe de seconde zone qui, selon sa fiche, n’a pour l’heure marqué aucun but et joué que 111 minutes. Sandjak aura du pain sur la planche.     
 

Categorie(s): sports

Auteur(s): Mohamed Rachid

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..