JS Kabylie : Une nouvelle saison sabbatique

Elwatan; le Jeudi 3 Janvier 2013
1


Comme ce fut le cas la saison dernière. En effet, la dernière élimination en Coupe d’Algérie, face au MCA, n’a fait qu’enfoncer un peu plus le clou d’une situation peu reluisante où l’équipe a fini l’année 2012 par une note négative et une pilule difficile à avaler, avec cette élimination face au MCA.  D’ailleurs, à pareille époque, l’entraîneur des Canaris, Meziane Ighil, qui démissionnera quelques jours plus tard, avait tiré la sonnette d’alarme en déclarant qu’avec l’effectif dont il disposait, l’équipe ne  pouvait prétendre à un quelconque titre.  

En sera-t-il de même cette année ? Tout porte à le croire. Certes l’équipe a eu de belles opportunités pour prendre l’avantage sur un adversaire qui jouait chez lui, devant son public, mais le récurent problème d’inefficacité s’est une nouvelle fois posé au coach. Et dire que depuis l’entame de la saison, la direction du club n’a pas cessé de se vanter que le recrutement était bon et que l’équipe était excellente. Or, au final, cette équipe est distancée en championnat et se retrouve éliminée en Coupe d’Algérie. Si bien que l’on songe à tout changer, en libérant les moins performants et en recrutant de nouvelles têtes pour tenter de rattraper le retard.

Un recrutement qui est loin de se dessiner, puisque pour l’heure on évoque uniquement les arrivées de Maïza, pour combler quelque peu le vide que laisseront Belkalem et Rial durant la CAN, mais aussi de Bouchouk qui vient de signer pour deux saisons  pour fouetter le compartiment offensif. Reste à savoir si ces deux joueurs seront performants au cours de cette phase retour, eux qui n’ont que peu joué dans leur  club respectif. Toutefois, la question qui reste posée est : pourquoi ces choix, dès lors que l’on dispose de Khellili et de Belmari dans l’axe et de Messadia, Bencherifa, Hanifi  et Belakhdar en attaque. Sur les cinq joueurs cités, trois (Khelili, Hanifi, et Belakhdar) ne se plaisent guère dans leur situation de remplaçants de luxe et ne demandent qu’à jouer.

Ainsi donc, Sandjak, qui a accordé quelques jours de vacances à ses joueurs, aura du pain sur la planche dès la reprise prévue, ce vendredi, à Boumerdès, pour le stage hivernal. La dernière sortie face au MCA a été riche en enseignements dans ce sens. Il lui reste à capitaliser justement cette dernière sortie qui augure, en principe, une phase retour de bon aloi.

Categorie(s): sports

Auteur(s): Mohamed Rachid

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..