L'ADS et l'UE financent des projets de développement

Elwatan; le Jeudi 3 Janvier 2008
1

L'Agence de développement social (ADS) vient de lancer un appel à proposition pour le financement de projets associatifs. Les associations intervenant dans le social, l'environnement, la culture et le sport, la protection et la sauvegarde du patrimoine, le développement communautaire et la promotion du développement durable pourront ainsi bénéficier d'aides financières et d'assistance technique pour faire avancer leurs activités et pour mieux gérer leurs projets.
Ce dispositif baptisé ONG II sera financé à hauteur de 10 millions d'euros dans le cadre d'une convention qui lie l'Algérie à l'Union européenne. Il vise globalement à renforcer l'action de l'ADS et du mouvement associatif étant donné qu'il concerne les projets qui rejoignent les objectifs des programmes initiés par l'ADS qui visent essentiellement le renforcement des réseaux associatifs et le désenclavement des zones isolées du territoire national.
Dans cette optique, une attention particulière sera accordée aux projets en direction des couches vulnérables de la population, ceux consacrés à la lutte contre la pauvreté et la marginalisation. Le associations ont jusqu'au 25 février prochain pour se rapprocher de la direction du projet d'appui aux associations algériennes de développement au niveau de l’ADS pour soumettre leurs propositions. Des réunions d'information seront organisées à l'intention des associations intéressées au niveau de la direction du projet et de ses six antennes régionales de l'ADS (Alger, Annaba, Béchar, Ouargla, Sidi Bel Abbès et Tiaret). Durant ces rencontres, les associations qui souhaitent présenter un projet seront assistées dans ce processus. Ce projet axera ses efforts sur l'aspect formation des membres des associations. D'ailleurs, en prévision du lancement du 2e appel à proposition du projet ONG II, des sessions de formation à la gestion du cycle de projet (GCP) ont été organisées dans le but de renforcer les capacités et les compétences des représentants d'association, et de les préparer à formuler leur projet de développement en vue de présenter une demande de financement. Quatre sessions de formation ont été organisées les mois de novembre et décembre à Alger, Oran, Annaba et Béjaïa.
Elles ont permis à près de 300 représentants d'associations issues de tout le territoire national, de bénéficier, durant cinq jours, d'une formation à la GCP, assurée par des formateurs nationaux et étrangers. C'est la deuxième fois que l'ADS lance un appel à proposition à l'intention du mouvement associatif. Un premier avis lancé en juin 2007 avait abouti à la réception de 103 propositions.
La liste des projets retenus sera communiquée incessamment et pourra être accessible sur le site web du projet. Le projet d'appui aux associations algériennes de développement (ONG II) s'inscrit dans le cadre des échanges bilatéraux entre l'Union européenne et l'Algérie, représentée par l'Agence de développement social (ministère de la Solidarité nationale) et fait suite au projet ONG I (2000-2004) qui avait permis de financer 76 projets associatifs.

Categorie(s): actualité

Auteur(s): Nora Boudedja

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..