L’APC de Timizart bloquée

Elwatan; le Jeudi 3 Janvier 2008
1

La commune de Timizart vit déjà une situation de blocage de son assemblée issue des élections du 29 novembre dernier. Le partage des sièges de l’assemblée élue, qui n’a pas de majorité absolue, s’est avéré être un obstacle pour la constitution de l’exécutif communal.

A Timizart, c’est le P/APC sortant, candidat du FFS, en l’occurrence Lounis Mihalla, qui est reconduit à ses fonctions, après avoir obtenu une majorité relative des suffrages exprimés. Le parti gagnant n’a donc pu arracher que 5 sièges, les autres étant revenus au RCD (3 sièges), FLN (2 sièges) et le siège restant des 11 sièges que compte la municipalité de Timizart est revenu au RND. Lors de la réunion regroupant tous les élus de l’assemblée, organisée le 25 décembre dernier au siège de l’APC pour installer le nouvel exécutif communal, les 6 élus des trois dernières formations politiques ont refusé l’exécutif proposé par le P/APC. A savoir que ce dernier a proposé M. Achilli, 2ème sur la liste du FFS, comme 1er adjoint et M. Amanzougaghène, troisième sur la liste du RCD, comme 2ème adjoint. Le P/APC a fixé un autre rendez-vous pour installer l’exécutif, mais la population locale commence à s’inquiéter du sort de leur municipalité.

Categorie(s): actu kabylie

Auteur(s): Djemaâ Timzouert

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..