L'espace saharien, entre monde arabe et Afrique noire

Elwatan; le Vendredi 20 Mars 2009
1

Depuis les années 1990, l'identité migratoire du
Maghreb se modifie et se complexifie.
A sa fonction traditionnelle d'espace
d'émigration s'ajoutent désormais celle
d'espace d'immigration et, emboîtée à
celle-ci, la fonction de terre de transit
vers l'Europe.

Le Maghreb devient ainsi un espace migratoire
multifonctionnel qui démultiplie
les modalités de sa mise en connexion
avec le monde. L'immigration subsaharienne
y est désormais un fait sociétal et
spatial, majeur et inédit. Cette nouvelle
réalité sociétale qui émerge au Maghreb
entraîne un repositionnement géopolitique
de ses pays. Interroger cette nouvelle
réalité et ses significations, tel est l'objectif
de cet ouvrage. Si cette immigration a
commencé par concerner les régions sahariennes
où elle continue à être fortement présente,
elle se diffuse aujourd'hui jusqu'aux métropoles
littorales du nord du Maghreb, dont elle alimente
les économies et marque les territorialités. Enfin,
en se greffant sur une circulation euro-maghrébine
qu'ils amplifient, les migrants subsahariens tentent
désormais, pour une part, d'atteindre l'Europe,
même s'ils n'y aboutissent pas souvent. Au-delà
de son importance quantitative, le phénomène de
l'immigration subsaharienne au Maghreb modifie
substantiellement les problématiques sociétales et
spatiales dans ces terres traditionnelles d'émigration.
Il représente une nouvelle donne qui interagit fortement
avec les sociétés du Maghreb et contribue
à en précipiter les évolutions : une plus forte jonction
avec l'Afrique noire, une réintroduction du
cosmopolitisme et la reformulation de la question
de l'altérité avec l'irruption d'un nouvel «autre» :
l'immigré. L'immigration subsaharienne constitue
ainsi un outil d'interrogation et d'analyse des mutations
de l'espace maghrébin et des modalités de
son insertion dans le processus de mondialisation,
notamment de sa projection comme «cordon sanitaire
» de l'Europe.

Categorie(s): idées

Auteur(s):

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..