La distribution du gaz butane sous haute surveillance

Elwatan; le Lundi 20 Fevrier 2012
1


La distribution du gaz butane à travers la wilaya est un véritable casse-tête pour les responsables en charge de la gestion de crise. Ces derniers sont en effet confrontés à des pratiques qui rendent pratiquement difficile l’acheminement du produit vers les zones du nord de la wilaya. Ils ont dû solliciter l’escorte pour pouvoir approvisionner les points de vente de ces régions. Cette demande, apprend-on, intervient après le détournement de chargements de bouteilles de gaz butane par des citoyens à Ténès et dans d’autres localités. Pour certains, cette manière d’agir serait l’œuvre de spéculateurs et de spécialistes de la rétention de cette matière énergétique.

Améliorer l’approvisionnement

Pourtant, la production journalière est largement suffisante pour combler le déficit et assurer un retour progressif à la normale, nous assure-t-on. 34 000 bouteilles sont mises quotidiennement sur le marché par les deux centres enfûteurs (public et privé), implantés respectivement à Chlef et Chettia. La wilaya en reçoit 22 000 réparties entre 250 points de vente disséminés à travers la wilaya. La direction de l’énergie et des mines souhaite  développer ce réseau par la création d’autres structures dans les localités qui en sont dépourvues. Son premier responsable affirme toutefois que les gestionnaires du secteur maîtrisent bien la situation et ont pris de nouvelles dispositions pour améliorer l’approvisionnement des populations en ce produit stratégique.                     

Categorie(s): chlef

Auteur(s): Ahmed Yechkour

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..