La vieille Casbah a mieux résisté

Elwatan; le Mercredi 26 Mai 2010
49544

Située plus près de l'épicentre du séisme, que les sismologues ont localisé à Djebel Kherrat, la vieille Casbah de Beni Ilmane a résisté beaucoup mieux que beaucoup d'habitations modernes.
Une leçon que devrait méditer tous les architectes et urbanistes d'aujourd'hui qui se plaisent à bâtir des châteaux de cartes qui s'écroulent à la moindre secousse. Fondée par Ilmane Ben Mohamed El Idrissi, la Casbah affiche une architecture berbère très typique avec notamment des portes et des fenêtres en bois sculptées. Il ne reste aujourd'hui de cette Casbah, en plus des murs des habitations, que la zaouïa et une superbe mosquée médiévale. Elle a un passé très riche en histoire, mais elle est connue beaucoup plus pour avoir abrité l'une des pages les plus sombres de la guerre de Libération, à savoir le massacre de Melouza en mai 1957.

Categorie(s): reportage

Auteur(s): Djamel Alilat

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..