Lamine Bougherara. Entraîneur de l’ASK

Elwatan; le Mardi 8 Janvier 2008
1

Arrivé pour renforcer la barre technique aux côtés de Belaribi, Lamine Bougherara a vite hérité du poste d'entraîneur principal dans une conjoncture difficile. L'ancien portier semble résolument tourné vers l'avenir. Il dresse le bilan de la phase aller.


- Quel bilan faites-vous de la phase aller ?
- Eu égard à notre actuelle position et les difficultés qu'on a rencontrées en début de saison avec l'instabilité au niveau du staff technique, c'est un bilan positif avec une phase aller riche en enseignements mais aussi en moments très intenses. Des moments de joie et de tristesse. Nous avons connu une période difficile qui a été surmontée et le club a récolté les fruits de son labeur, puisque nous surclassons des clubs qui avaient de meilleurs chances que nous. Je pense que nous avons bien géré l'après-défaite contre le WAT, car cela aurait pu mal tourner aussi.
- D'où l'équipe puise-t-elle sa force ?
- Depuis ma prise en main de l'équipe, j'ai axé mon travail sur l'approche psychologique. Sachant que chaque élément avait de bonnes dispositions individuelles, il était clair que le problème résidait dans l'évolution du groupe. J'ai fait de la cohésion et surtout de l'esprit de groupe mon cheval de bataille. Je n'ai pas hésité à parler avec chaque joueur, à parler à toute l'équipe, à encourager la communication au sein du groupe. Notre force, nous la puisons maintenant dans cet esprit de groupe. Chacun est prêt à soutenir l'autre, surtout dans les périodes critiques.
- Allez-vous renforcer l’équipe durant le mercato ?
- C'est plus que nécessaire pour éviter de tomber dans les même erreurs de la phase aller, où certaines contre-performances nous sont restées en travers de la gorge. Nous avons décidé de renforcer le milieu offensif par le recrutement de Belhadef, qui avec sa fougue donnera le plus attendu à ce niveau-là. Nous avons fait appel à Toubal pour pallier le départ de Azzioune et la ligne d'attaque a été renforcée par l'arrivée de Boulekbache de Koléa. Nous cherchons aussi un bon joueur «de tête» au niveau de cette ligne.
- Des appréhensions pour la phase retour ?
- Je suis conscient qu'elle sera très difficile, encore plus difficile que l'aller. Mais nous sommes préparés à l'affronter. Mon souhait est que les fans restent soudés et solidaires avec l'équipe, même en cas de contre-performance. Ces derniers ne doivent pas oublier ce qui a été réalisé jusqu'à ce jour. L'équipe fait toujours son apprentissage de la DI.

Categorie(s): sports

Auteur(s): Lamine Benzaoui

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..