Le 7e art s'invite au Sila

Elwatan; le Mercredi 28 Octobre 2015
98878


Les diffusions se déroulent dans la salle Ali Maachi (à la Safex) et à la cinémathèque, du 29 octobre au 7 novembre, en présence des acteurs invités durant cet évènement.

 

Découvrez les films projetés :

 


« L’adversaire » de Nicole Garcia

 

A voir le 6 novembre à la salle Ali Maachi à 17h, le 7 novembre à 14h à la cinémathèque d’Alger Synopsis : « C'est l'histoire d'un incroyable mensonge qui finit dans le sang. Pendant dix-huit ans, Jean-Claude Romand a fait croire à tout le monde, même à ses proches, qu'il avait réussi ses examens de médecine, passé l'internat et qu'il était devenu chercheur à l'OMS. En réalité, il passait toutes ses journées, silencieux et clandestin, sur le bord des autoroutes. En janvier 1993, le faux médecin assassinait sa femme, ses enfants et ses parents. » Ce film est adaptées du roman « L’adversaire » d’Emmanuel Carrère.

 


« Ce que le jour doit à la nuit » d'Alexandre Arcady

 

A voir le 1e novembre à 17h à la salle Ali Maachi, le 2 novembre à 17h à la cinémathèque d’Alger Synopsis : « L’histoire de Younes, un petit Algérien de dix ans, vit avec ses parents et sa sœur. Après l'incendie criminel de leur récolte, ils sont ruinés et doivent quitter leurs terres pour trouver du travail en ville à Oran. Son père, ne pouvant subvenir à ses besoins, décide de confier son fils à son frère, pharmacien, marié à une Française. Younes devient Jonas et intègre une communauté de roumis c'est-à-dire des Français vivant en Algérie, les futurs « pieds-noirs ». Au fil des années, il va découvrir son pays et apprendre à l'aimer, l'amitié entre quatre amis et l'amour. Mais il va aussi découvrir la misère des siens, la guerre et l'injustice. » Ce film est adaptées du roman « Ce que le jour doit à la nuit » de Yasmina Khadra.

 


« Le schpountz » de Gérard Oury

 

A voir le 29 octobre 17h à la salle Ali Maachi Synopsis : « Irénée, qui travaille avec son cousin Casimir dans l'épicerie de son oncle, rêve de devenir une vedette du cinéma. L'occasion se présente quand, au cours d'une tournée avec leur camionnette-épicerie, ils rencontrent une équipe de repérages à la recherche d'un décor pour un film en préparation. Irénée, qui connaît la région comme sa poche, leur propose de leur venir en aide. Tant et si bien qu'il s'incruste dans l'équipe de tournage et finit par devenir gênant. Pour se moquer de lui, l'équipe lui fait signer un faux contrat lui proposant un rôle. » Ce film est adapté de la pièce de théâtre du même nom, écrite par Marcel Pagnol

 


« Inch Allah Dimanche » de Yamina Benguigui

 

A voir le 31 octobre à 17h à la salle Ali Maachi, le 3 novembre à 14h à la cinémathèque d’Alger Synopsis : "Zouina l'Algérienne se retrouve brutalement transférée dans un coron au milieu des années 70. Le regroupement familial est passé par là. Sous la férule de sa belle-mère, gardienne du foyer, elle découvre la vie commune avec le père de ses enfants dans un univers où tous ses repères ont disparu." De ce film, Yasmina Benguigui a écrit un roman du même nom.

 


« Loin des hommes » de David Oelhoffen

 

A voir le 2 novembre à 14h à la cinémathèque d’Alger, le 6 novembre 14h à la salle Ali Maachi. Synopsis : « En 1954, au début de la guerre d'Algérie, deux hommes, que tout oppose, sont contraints de fuir à travers les crêtes de l’Atlas algérien. Au cœur d’un hiver glacial, Daru, instituteur reclus, doit escorter Mohamed, un paysan accusé du meurtre de son cousin. Poursuivis par des villageois réclamant la loi du sang et par des colons revanchards, les deux hommes se révoltent. Ensemble, ils vont lutter pour retrouver leur liberté. » Ce film a été adapté du roman « L'Hôte, nouvelle de L'Exil et le royaume » d'Albert Camus

 


« Ma maman est en Amérique ,elle a rencontré Buffalo Bill » de Marc Boreal et Thibault Chatel

 

A voir le 31 octobre à 13h30 à la cinémathèque d’Alger, le 3 novembre à 14h à la salle Ali Maachi Synopsis : « Dans les années 70, au coeur d'une petite ville de province. Jean a six ans, il fait sa rentrée à la grande école. Quand la maîtresse demande à chaque enfant la profession de son père et de sa mère, Jean réalise qu'il n'est pas comme les autres, s'inquiète et invente une réponse : "ma maman est secrétaire". En fait, elle est tout le temps en voyage sa maman, alors elle envoie des cartes postales à Michèle. Cette petite voisine, qui sait déjà lire, les lit à Jean et celui-ci se prend à rêver. A moins que la réalité ne soit toute autre. Et ça, entre septembre et Noël de cette année-là, Jean commence tout juste à le comprendre... ». Ce film a été adapté du livre autobiographique de Jean Renaud et Emile Bravo.

Categorie(s): culture

Auteur(s): Madjeda ZOUINE

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..