Le jeune Amine inhumé dans le calme

Elwatan; le Mardi 25 Mai 2010
1

Amine Boulouiz, étudiant en lettres arabes à l'université de Tlemcen, âgé de 19 ans, tué samedi en début de soirée sur la RN 7A par un véhicule de la douane, a été enterré hier après la prière d'El Asr dans son village de Bab El Assa.
Le défunt a été accompagné à sa dernière demeure dans le calme par une foule très nombreuse et des autorités locales. Son père, fonctionnaire à la Banque de développement local (BDL) de Maghnia, éploré, a tenu à démentir les informations faisant de son défunt fils un contrebandier «Amine était un étudiant studieux estimé de tous. Il revenait de la bourgade d'Onk Jmel et avait marqué un stop avant de s'engager sur la RN 7A. A ce moment le véhicule de la douane qui roulait à vive allure a percuté violemment mon fils, causant son décès immédiat». Le véhicule de type Renault express avait fait plusieurs tonneaux avant de s'immobiliser en contrebas de la route. M. Boulouiz, bouleversé, a déclaré qu'il allait «se constituer partie civile dans cette affaire». Amine Boulouiz, selon un rapport médical, est décédé suite à une hémorragie interne.

Categorie(s): actualité

Auteur(s): C. Berriah

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..