Le P/APW de Chlef s’en prend à la presse

Elwatan; le Jeudi 3 Janvier 2008
1

Intervenant mardi, 1er janvier , lors d’une émission à sens unique de la radio locale, le nouveau président de l’APW a souhaité à sa manière les «vœux» du nouvel an à la presse locale, du moins à certains journalistes dont les écrits ne lui plaisent pas ou dérangent l’ordre établi.
Il va jusqu’à qualifier certains d’entre eux de «simples correspondants qui ne respectent pas la déontologie de la profession». Mais comment peut-il émettre ce jugement alors qu’il n’est à la tête de l’APW que depuis un mois seulement ? L‘espace d’une émission orientée, il s’est adonné à un jeu dangereux et plein d’amalgames, consistant à jeter le discrédit sur des hommes de la plume qui ne font que leur métier d’informer. La complicité de l’animateur est évidente dans cette sortie pour le moins étrange du nouveau responsable de l’assemblée élue. Il a laissé faire et semble, lui aussi, à travers des sujets bien «ciblés», faire le procès d’acteurs «gênants» de la société, dont le seul tort est de relater fidèlement et sans calculs les préoccupations et souffrances des citoyens. Le P/APW n’a pas apprécié peut-être que le conflit qui l’oppose aux élus de son parti à l’assemblée soit étalé sur les colonnes de la presse. Pourtant, les rares journalistes qui en ont fait l’écho étaient présents à la première session de l’APW et n’ont fait que relater ce qui s’était réellement passé entre lui et son groupe d’élus, conduit par l’ancien P/APW. Il est vrai que quand des journalistes ne caressent pas dans le sens du poil ou n’épousent pas la même vision que les décideurs locaux, ils sont traités de tous les noms et livrés à des attaques de tous genres. Le plus grave dans l’affaire est que les déclarations en question émanent d’un «élu du peuple», de surcroît médecin de profession, qui devrait, au contraire, faire de la presse un partenaire privilégié dans la prise en charge des attentes des citoyens et le développement socio économique de la wilaya.


Categorie(s): actu régions

Auteur(s): A. Yechkour

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..