Le Pt à Aïn El Turck : Guerre au libéralisme

Elwatan; le Samedi 21 Mars 2009
1

Les membres du bureau de wilaya d’Oran du PT ont tenu leur premier meeting de campagne présidentielle, hier à Aïn El-Turck.
Prônant un discours qui tranche avec le discours officiel, la représentante local du P.T. a dénoncé «le libéralisme outrancier et dévastateur qui prive des millions d’Algériens de la gratuité des soins, de l’éducation et de l’emploi, le bradage des sociétés nationales et leur ouverture démesurée au capital étranger». Citant le cas du complexe d’El Hadjar, entre autres, elle dira que la souveraineté de l’économie nationale doit être préservée. Un autre intervenant, membre du bureau du P.T., confiera, pour sa part, que le modèle socialiste reste le plus approprié en Algérie, et qu’il fallait combattre la classe des privilégiés qui s’est constituée après l’indépendance. En termes de lutte contre le chômage, le programme de Louisa Hanoune prône un retour vers la renationalisation des entreprises publiques privatisées, qui sont pourvoyeuses de postes d’emploi. L’Etat doit assumer sa responsabilité envers le peuple en lui garantissant ce qui a été dicté dans la Constitution algérienne, à savoir un logement et un travail.

Categorie(s): oran

Auteur(s): A. C.

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..