Le Sénégal veut rajeunir sa sélection : Diouf, Camara, Fadiga, Silva, c’est fini

Elwatan; le Dimanche 22 Mars 2009
1

Les responsables du football sénégalais ont décidé de miser sur de «jeunes joueurs» pour reconstruire la sélection nationale en crise depuis son élimination de la coupe d'Afrique des nations et du Mondial 2010, a-t-on appris vendredi auprès de l'encadrement technique.
Le Sénégal joue deux matches amicaux le 28 mars contre Oman à Mascate et le 1er avril contre l'Iran à Téhéran. Dans cette perspective, le directeur national et sélectionneur national par intérim, Amsatou Fall, a publié jeudi soir une liste de 23 joueurs formée surtout de jeunes évoluant notamment en Europe et dans le championnat local. Elle compte plusieurs absents de marque, d'anciens cadres de l'équipe, comme les attaquants El Hadji Diouf et Henri Camara qui évoluent dans le championnat anglais. Le gardien de but Tony Sylva (Trabzonspor, en Turquie) est un des rares ex-cadres convoqués pour ces deux matches amicaux. «Nous voulons encourager les jeunes joueurs qui ont bien joué au Championnat d'Afrique des nations (CHAN, réservé aux joueurs locaux) à Abidjan», a déclaré M. Fall au cours d'une conférence de presse jeudi à Dakar. L'équipe du Sénégal «traverse une période de transition et de rajeunissement», a ajouté Amsatou Fall qui a appelé à «décrocher les jeunes le plus tôt possible avant qu'ils ne soient pris par d'autres équipes» étrangères.

Parmi les nouveaux appelés en sélection nationale, figurent des expatriés, comme Lys Gomis (Juventus Turin), Cheikh Matar Gueye (FC Metz), Mikaël Tavarez (Hambourg) et André Koupouleni (Al Aïn des Emirats arabes unis). Ils devront évoluer aux côtés de joueurs locaux comme Moustapha Diallo (Jaraaf de Dakar) et Mohamed Coly (ASC HLM de Dakar). Depuis son élimination face à la Gambie en octobre dernier dans les qualifications au Mondial 2010 et à la Coupe d'Afrique des Nations, qui avait par ailleurs entraîné le limogeage du sélectionneur Lamine Ndiaye, le football sénégalais traverse une crise profonde. Lors du Mondial-2002, l'équipe du Sénégal, avec ses stars El Hadji Diouf, Khalilou Fadiga, Salif Diao ou Tony Sylva, avait atteint les quarts de finale après avoir notamment battu la France, championne du Monde en titre, au premier tour.

Categorie(s): sports

Auteur(s):

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..