Légumes secs : l’OAIC casse les prix

Elwatan; le Jeudi 5 Decembre 2013
1


Les prix accordés pour chaque catégorie de clients varient entre 80 DA/kg pour le riz par exemple et 158 DA/kg pour les pois chiches ou encore 203 DA pour les haricots blancs. Ces prix concernent les produits vendus en vrac, disponibles au niveau des 41 Coopératives de céréales et de légumes secs (CCLS) et des 150 points de vente que compte leur réseau de commercialisation à travers le territoire national. Pour ce qui est des produits en emballage d’un kg, les prix à la consommation sont majorés de 10 DA. Il est à noter que depuis quelques jours, des hausses importantes des prix des légumes secs ont été constatées sur le marché, les haricots blancs affichant la plus forte hausse, 20%, à plus de 320 DA/kg. Le prix des lentilles a également été à la hausse (+4%) à 180 DA. En vue d’un meilleur contrôle des prix des légumes secs, le ministère du Commerce avait demandé, il y a quelques mois, à l’OAIC d’accroître leurs parts de marché à 50% pour 2013 et les années à venir contre 7% en 2012 et 3% en 2011.
 

Categorie(s): economie

Auteur(s): Lyes Mechti

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..