Les chômeurs protestent à El Asnam

Elwatan; le Vendredi 23 Octobre 2015
1


A l’aide de traverses en béton, les manifestants ont barricadé le chemin de fer. Le trafic ferroviaire a été gelé pendant des heures. La goutte qui a fait déborder le vase, selon les protestataires, c’est le recrutement des ouvriers étrangers à la daïra, et ce, dans différents secteurs. «Nous nous sommes réunis avec le chef de la daïra de Bechloul pour exposer les problèmes du chômage dans notre commune. Ce dernier était même solidaire avec nous en signifiant son refus au recrutement des ouvriers qui ne sont pas de notre daïra. Mais la situation n’a pas changé», indique Mahmoud, un représentant du mouvement des chômeurs d’El Asnam. Les protestataires avancent l’exemple de 5 postes d’emploi au niveau de la gare ferroviaire de leur commune, tous occupés par des personnes étrangères à la commune d’El Asnam. «Chaque responsable rejette la responsabilité des recrutements. Tous disent que c’est au niveau d’Alger. Après l’intervention du maire d’El Asnam et de la brigade de la police, nous nous sommes mis d’accord sur un délai de 15 jours pour régler le problème», ajoute encore notre interlocuteur qui annonce des actions plus radicales, si les promesses ne seront tenues.

Categorie(s): actualité

Auteur(s): Omar Arbane

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..