Les lycées paralysés par une journée de protestaion

Elwatan; le Mercredi 28 Octobre 2015
1


L’arrêt d’une journée de travail a été décidé par les établissements de manière improvisée et n’ont pas eu besoin d’un quelconque appel de quelque syndicat que ce soit. Monsieur Zoghbane, secrétaire général du CNAPEST à Batna, nous a expliqué que cette journée de protestation fait suite à la décision prise en commun accord avec la direction de l’éducation et relative au versement de la prime de rendement. Cette dernière, doit être versée 25 jours après la fin du trimestre. Les enseignants n’ayant pas perçu leur dû ont réagi de manière spontanée et ont boycotté les cours durant toute la journée de lundi.

La semaine dernière, a-t-on noté, le syndicat national des travailleurs de l’éducation (SNTE) a rendu public un communiqué à travers lequel il a chargé la direction de l’éducation en l’accusant de «nager à contre courant des instructions du ministère de l’éducation, sommant les directeurs de wilaya à prendre en charge les préoccupations des enseignants en vue d’éviter toute perturbation et de garantir la stabilité dans le secteur».  

Categorie(s): batna

Auteur(s): Lounes Gribissa

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..