Les ministres de la pêche n'aiment pas le poisson

Elwatan; le Jeudi 22 Octobre 2015
1


Depuis cette année, l’Algérie possède une Journée de la presse et c’est le ministre de la Communication, de retour de Paris, qui a tenu à fêter l’événement. Evidemment, il a préféré ne pas parler de Hassan Bouras, journaliste emprisonné et en grève de la faim depuis deux semaines, d’une chaîne TV fermée, du journaliste de Tébessa tout juste sorti de prison après 15 mois de préventive, de l’arrêt de l’émission satirique «Week-end» de la chaîne El Djazaïra et l’interpellation de Tahar Djehiche pour un simple dessin, heureusement acquitté en procès. Bref, un bilan pas très glorieux en une année de fonction pour un homme qui a, lui-même, été journaliste.

En termes d’information par contre, on aurait voulu en savoir plus sur la fouille qu’il a subie de la part de policiers français le 17 octobre passé, jour d’un triste anniversaire où la police française jetait des Algériens dans la Seine pour avoir pacifiquement manifesté. Selon des informations non officielles, en avril dernier, deux ministres algériens auraient déjà eu à passer à la fouille, les uns avançant qu’il s’agit de Bouchouareb et Tebboune, d’autres que ce sont Medelci et Temmar.

Pourquoi ces personnes et pourquoi Grine ? On n’en saura pas plus en cette Journée de la presse, à part que le ministre de la Communication était porteur d’un passeport diplomatique, d’un ordre de mission et accompagné du directeur du protocole de l’ambassade algérienne à Paris.

Justement, quelle était cette mission officielle que le ministre effectuait à Paris ? Aucune trace de cette visite, peut-être un séminaire sur la déontologie et l’alimentation, une remise de cartes de presse dans les banlieues parisiennes ou la fermeture d’une télévision française. Si l’on condamne cette sombre histoire de fouille sur un ministre en exercice, on peut aussi déplorer l’absence de communication du ministre de la Communication sur cette question de mission.

Categorie(s): point zéro

Auteur(s): Chawki Amari

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..