Logement rural à Batna : Mechta Kenda veut sa part

Elwatan; le Samedi 9 Avril 2011
1


 


Ils exigent cette fois que leur quota de logements ruraux soit revu à la hausse. Des habitants nous ont déclaré: «Après maintes démarches auprès des autorités locales, nous ne voyons rien venir, nous n’en pouvons plus alors nous lançons un appel au wali». Les gens de mechta Kenda, très attachés à leur terre natale, refusent aussi d’être déplacés. «Nous voulons nos terres pour les travailler, nous ne les quitterons pas pour aller à Ras Laâyoun, alors qu’on nous donne ces logements».

Le P/APC de Ras Laâyoun, Abdellah Benabdelghabi, quant à lui, déclare à ce propos: «Pour le programme 2010, nous disposons de 30 logements ruraux qui seront incessamment attribués aux bénéficiaires des 6 mechtas de la commune ». Pour rappel, la daïra de Ras Laâyoun figure en pole position en ce qui concerne le volet du logement rural en terme de quotas octroyés, peut-être à cause de sa richesse en assiettes foncières.       
 

Categorie(s): batna

Auteur(s): A. N.

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..