Lotissement des 1000 lots à Guelma : Des habitants réclament le gaz et l’eau

Elwatan; le Mercredi 28 Octobre 2015
98884


«Cette situation est déjà pénible à laquelle il faut ajouter l’aménagement des routes et l’enlèvement des ordures ménagères», s’indignent des propriétaires de lot situés, plus exactement, face au lotissement des 309 logements, en aval du campus universitaire Souidani Boudjemaâ, sur les hauteurs de la ville de Guelma.

Mais aussi, ces habitants sont riverains d’un espace, de quelques hectares, qui devait être vert, mais qui s’est transformé, avec le temps, en une gigantesque décharge publique. Un espace où seul un terrain de jeu Mateco a été construit. «Chacun de nous a acheté, il y a une quinzaine d’années, un lot à l’agence foncière de Guelma.

Mais curieusement, l’aménagement n’a pas suivi. Nous pataugeons dans la boue en hivers et par la même, nous sommes réduits à utiliser le gaz butane et recourir aux jerricans pour l’eau potable. Nous vivons le calvaire depuis de longues années», ont tenu à déclarer, hier à El Watan, des pères de familles excédés par le laxisme des autorités locales, malgré les multiples correspondances et doléances transmises.

Mais qu’en est-il au juste ? «Nous dégageons toute responsabilité dans cette affaire !», répond formellement Rabie Kara, directeur de l’agence foncière de Guelma, et de conclure : «Il est vrai que la vente des lots a été régularisée par l’agence foncière. Des lots vendus dans le cadre de la formule sociale aidée.

A cette époque, nous avions établi avec l’APC de Guelma, notamment pour le cas des acquéreurs en question, un PV dans lequel il a été clairement mentionné que les VRD sont à la charge de l’APC».

Au jour d’aujourd’hui, les plaignants, une vingtaine d’habitants estiment qu’il est anormal de payer à la place de l’APC la facture du raccordement au gaz de ville. Une facture qui s’élève pour certain à près de 70 000 dinars, document à l’appui. La même réflexion est faite pour d’éventuelles factures de raccordement à l’AEP. Quant aux routes, des chemins ont été ouverts par les riverains, livrés à eux-mêmes.

Categorie(s): actu est

Auteur(s): Karim Dadci

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..