Lutte contre le cancer du col de l’utérus : Dépistage à Amalou

Elwatan; le Mercredi 18 Mars 2009
1

L’unité de dépistage du cancer du col de l’utérus d’Amalou, domiciliée au niveau de la polyclinique de la localité, est entrée en activité vers la fin du premier trimestre de l’année 2006.
Son ouverture est intervenue dans le sillage de la mise en œuvre du programme national de dépistage de ce type de cancer chez les femmes âgées de plus de 30 ans, décidé par le ministère de la Santé, à partir de l’année 2001. «Le cancer du col de l’utérus est, en terme de prévalence, le deuxième derrière le cancer du sein», nous apprend le médecin responsable de l’unité d’Amalou.
Avec une moyenne de 5 frottis par jour, l’unité a réalisé en près de 28 mois d’activité, 886 frottis qui ont donné lieu à un diagnostique de 10 cas de cancers avérés, et 28 cas de lésions précancéreuses, nos a révélé le médecin, qui se félicite de l’intérêt manifesté par les femmes à subir le dépistage. «Au départ, nous avons constaté une certaine frilosité et beaucoup de femmes étaient restées indifférentes à nos actions de sensibilisation, mais avec le temps elles viennent d’elles –mêmes solliciter un dépistage. Nous recevons des femmes d’Amalou, d’Akbou, d’Ighil Ali et d’ailleurs», nous a indiqué le médecin.

En effet, cette unité, la seule du genre dans la haute vallée de la Soummam, offre ses prestations aux 15 communes de l’ex-secteur sanitaire d’Akbou.
Cependant, et en dépit de son importance, l’unité butte sur des contraintes qui entravent quelque peu son fonctionnement normal. «En l’absence de locaux, c’est la PMI qui abrite le service alors que le personnel fait cruellement défaut, ce qui m’oblige à prendre en charge le fonctionnement de l’unité et à assurer en parallèle les consultations», relève notre interlocuteur.

Categorie(s): bejaia

Auteur(s): Amazigh. M.

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..