Lynda Khaled. caricaturiste

Elwatan; le Mercredi 9 Janvier 2008
1

La «caricature intellectuelle», ça vous dit ? Si vous êtes intéressés, vous pourrez voir cela de près, dans la grande salle d’expositions du théâtre de Verdure d’Alger, mitoyen avec l’hôtel El Aurassi.

Les dessins, signés par Lynda Khaled, représentent des personnalités universelles du monde de la littérature, du cinéma et du politique. Toutes étrangères, les personnalités ne sont pas pour autant méconnues du public. Elles sont «forcément satiriques» tout en tendant à rehausser l’image du caricaturé, surtout celles de Greta Garbo, la célèbre actrice hollywoodienne des années 1950, de Jean Cocteau et tant d’autres figures des arts et des lettres du monde occidental.
A côté, il y a aussi une caricature «mettant en valeur» le grand monsieur que fut Mossadegh, insiste Lynda. Cet homme politique iranien était la bête noire des Américains durant la brève période où il était Premier ministre dans les années 1950. Il a été renversé par la CIA. «Je lui voue un grand respect car il refusait que le pétrole, richesse de son peuple, soit entre les mains des multinationales», relève Lynda, avec une pointe de nostalgie. Artiste gauchiste, Lynda ? «Je suis plutôt pour les causes justes», se défend-elle. Egalement artiste-peintre, Lynda manie, par ailleurs, avec dextérité la décoration des… bouteilles vides. A son actif, une multitude de bouteilles en verre décorées de photos, de dessins… Bref, de beaux objets incitant à des voyages culturels, historiques et, pourquoi pas, exotiques.

Categorie(s): culture

Auteur(s): Djamel Zerrouk

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..