Malfaçons dans les établissements scolaires : Le wali ouvre une enquête

Elwatan; le Dimanche 15 Mars 2009
1

En marge de sa visite aux communes de Mellakou et Sidi Bakhti en fin de semaine, le chef de l'exécutif a ordonné l'ouverture d'une enquête concernant les opérations de réfection entreprises au sein des établissements scolaires Mohamed Haider à Ain Guesma et Si Fodhil à Tamentit.
Courroucé par la qualité des travaux d'étanchéité et de peinture, ne semblait pas du tout convaincu du souci de qualité dont auraient pu faire preuve les entreprises concernées et les APC concernées. Selon les termes du communiqué, un délai de trois mois a été imparti à la commission pour déterminer les responsabilités. Pas moins de 97 milliards de centimes ont été dégagés par le FCCL (fonds commun des collectivités locales) pour la réfection des écoles primaires dont 15 milliards pour les cantines scolaires en 2008.
Opérations dévolues aux assemblées communales, soutient une source responsable au moment où sept autres milliards sur fonds propres du ministère de l'Éducation avaient été injectés pour les mêmes travaux mais pilotés par la DLEP. Pour rappel, 245 des 482 écoles primaires étaient concernées par les opérations de réfection.

Categorie(s): tiaret

Auteur(s): Fawzi Amellal

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..