Marche à Alger : Une trentaine de personnes fidèles au rendez-vous

Elwatan; le Dimanche 10 Avril 2011
1


Comme d’habitude, les personnes présentes sur les lieux ont été empêchées de marcher par les forces de sécurité déployées en nombre conséquent et qui bouclaient tout le périmètre. Contraints de demeurer au pourtour du jet d’eau, le groupe de jeunes en furie a, néanmoins, scandé des slogans hostiles au pouvoir, avant que le rassemblement ne se soit dispersé complètement vers midi.

Me Ali Yahia Abdennour, président d’honneur de la Ligue algérienne de défense des droits de l’homme (Laddh) a, quant à lui, quitté les lieux une heure avant. Les forces antiémeutes étaient, comme à l’accoutumée, présentes dans pratiquement toutes les ruelles pendantes à la rue Hassiba Ben Bouali. Les camions de police étaient en majorité stationnés devant la centrale syndicale. Les barrages de police, à l’entrée de la capitale, qui filtraient durant les précédentes marches les voitures, ont allégé leur dispositif. 

Categorie(s): actualité

Auteur(s): Saci Kheireddine

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..