Mascara : 8 826 taudis recensés

Elwatan; le Mercredi 2 Janvier 2008
1

La wilaya de Mascara compte, selon une source de la direction de l’Urbanisme et de la Construction (DUC), 8 826 habitats précaires, soit 5,66% du parc immobilier.
Le grand nombre des habitations précaires a été recensé à Mohammadia, avec 2 632 unités et le recensement de 772 unités à Sig ainsi que 442 autres unités au chef-lieu de la wilaya. «La majorité de ces bâtisses a besoin de travaux de restauration ou de réhabilitation, tandis que d’autres nécessitent des opérations de démolition partielle ou totale», précisera notre source. Parallèlement, dans le cadre de l’éradication de ce genre d’habitat, durant l’année précédente (2007), la wilaya de Mascara avait bénéficié de l’inscription d’un programme comptant un quota de 1 700 logements. «Les travaux de réalisation ont été entamés pour 500 unités et demeurent à l’arrêt pour les 1200 autres. Ils seront peut-être lancés durant le premier trimestre de l’année en cours», nous dit-on. Du fait que le nombre des logements affectés à la wilaya de Mascara soit très faible par apport à celui des habitations précaires recensées, les responsables de la DUC prévoient l’inscription d’autres quotas par le ministère de l’Habitat. Notons que le problème des assiettes sur lesquelles vont être construits les logements consacrés à l’éradication des habitations précaires demeure un casse-tête pour les responsables de la wilaya du fait que le foncier à urbaniser se fait de plus en plus rare.
D’un autre côté, il a été procédé, du 23 au 31 décembre dernier, à l’affichage de 13 listes des bénéficiaires des 339 logements au niveau des 13 communes de la wilaya. À savoir, 19 logements à Tizi, 20 à Menaouer, 20 à Oggaz, 20 à Sidi Abdelmoumène, 20 à Oued Taria, 30 à Froha, 10 à Oued El Abtal, 30 à El Ghomri, 40 à Selatena, 50 à Bouhenni, 20 à Ras El Aïn Amirouche et 40 à El Bordj.

Categorie(s): actu régions

Auteur(s): A. Souag

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..