Mecheria : Des jeunes chômeurs en colère

Elwatan; le Samedi 14 Mars 2009
1

Sous l'effet de la colère, plusieurs jeunes chômeurs avaient bloqué, par des blocs pierres, l'entrée principale de l'usine de fabrication de traverses de chemin de fer de l'entreprise italienne «Astaldi».
Cette action collective, qui a duré toute une matinée, a été motivée par l'attribution d’une dizaine de postes d'emploi à des bénéficiaires totalement étrangers à la wilaya.
Un peu plus tard, par solidarité, une partie des salariés de cette usine n'ont pas hésité à rejoindre le groupe des jeunes chômeurs pour les soutenir et d’exiger, par ailleurs, une revalorisation de leur salaire. L’intervention des forces de l’ordre a permis de dégager l’entrée bloquée par les insurgés.
La venue sur les lieux du responsable de la direction du travail a généré un dialogue dans la concertation sur l’origine de ce mouvement pacifique de protestation et ce, en présence du directeur de cette usine.

A l'issue des entretiens, le directeur d'Astaldi a finalement pris la décision de surseoir à la mutation de ces 8 agents, venus d'une autre unité dans le cadre d'un redéploiement, nous dit-on. D’autre part, ce dernier a confirmé à cette assemblée de jeunes qu'une quinzaine de postes à pourvoir est prévue dès la fin du mois courant. Rassérénés par la teneur de l’entretien, ces jeunes, moins dépités qu’auparavant, se sont dispersés dans le calme.

Categorie(s): actu régions

Auteur(s): D. Smaili

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..