Micro crédit à Relizane

Elwatan; le Samedi 5 Janvier 2008
1

La lenteur manifeste des banques dans le traitement des dossiers du micro crédit semble sérieusement pénaliser les jeunes intéressés par ce dispositif créé, faut-il le préciser, pour leur permettre de monter de petites entreprises génératrices de postes d'emploi pouvant atténuer le chômage.
En effet, selon une source de l'agence de gestion des micros crédits, sur les 407 projets ayant reçu l'attestation de qualification, seuls 86 ont eu l'aval bancaire, soit un taux de 21%. 67 projets ont vu le jour dans le cadre du micro crédit. Ils ont généré 123 emplois durant l’année 2007. Ces projets, à différentes variantes de montage financier, ont concerné plusieurs activités dont essentiellement les services, l'électricité auto, la photographie, la collecte du lait et les bureaux d'études.
Crédit sans intérêt
Aussi, 50 femmes au foyer ont accédé durant cette même période à un crédit sans intérêt, destiné à la promotion des activités traditionnelles, notamment le tissage ainsi que la préparation du couscous et de gâteaux traditionnels. Cela dit, l'on apprend que depuis la mise en branle de ce dispositif, l'agence a reçu pas moins de 3 242 dossiers de jeunes, dont 1 451 sont intéressés par le montage financier tridimensionnel, et 1 780 autres désirant accéder au crédit sans intérêt, alors que seulement 11 cas ont opté pour la formule du crédit avec intérêt. Il faut dire que la situation du chômage serait sans doute nettement améliorée si tous ces demandeurs ont réussi à concrétiser leurs rêves.

Categorie(s): actu régions

Auteur(s): Issac B

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..