Mila : protesta contre le mouhafedh

Elwatan; le Dimanche 6 Janvier 2013
1


Le mouvement de protestation regroupant près de 150 personnes, entamé vers 10h autour des slogans «Oui pour un FLN aux mains propres» et «Le FLN n’est pas un fonds de commerce», n’a duré qu’une vingtaine de minutes avant de s’ébranler. La raison en est le trop-plein de provocations sournoisement distillées dans les rangs des frondeurs par de jeunes intrus, dont le nombre n’excédait pas une dizaine.
Ces derniers, à en croire certaines indiscrétions, seraient à la solde de «parties intéressées».

Armés de pelles et de pioches, les agresseurs, a-t-on constaté de visu, ont simulé une bagarre, pour s’en prendre ensuite (à huis clos) aux contestataires. Une grande panique s’est emparée des présents, forcés sous la menace de «baltaguia» de se disperser. Des cadres du mouvement nous ont affirmé que «les fauteurs de troubles sont des repris de justice. Ce fâcheux incident n’a fait heureusement qu’un blessé, mais une plainte a été déposée au niveau de la sûreté de wilaya», une institution sécuritaire distante de surcroît de quelques mètres des lieux de la mêlée générale.
 

Categorie(s): actualité

Auteur(s): Mahmoud Boumelih

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..