Mouzaïa : Enfin un espace commercial

Elwatan; le Mardi 17 Mars 2009
1

Bonne nouvelle pour les habitants de la commune de Mouzaïa ainsi que pour ceux des localités voisines. Plus besoin, surtout pour la gent féminine, de se déplacer jusqu'à Blida pour faire des achats au niveau du marché Guessab.
Le nouveau marché de Mouzaïa, baptisé El Hadj Erriri, situé dans la périphérie sud de la ville, ouvrira ses portes, officiellement, à partir du 11 avril prochain. L'information nous a été donnée par Mourad Draï, président du comité des commerçants dudit marché. Inauguré en grande pompe en 2000 par l'ex- wali de Blida, cet espace commercial a connu trois tentatives pour le lancement de ses activités, mais elles ont toutes échoué en raison du manque d'organisation et de l'absence totale de structures pour sa gestion. Créé au mois de novembre de l'année écoulée, ledit comité avait pour mission principale de faire avancer les procédures administratives pour la concrétisation et l'ouverture de ce marché et sa mise en activité.

Aujourd'hui, c'est chose faite, et M. Draï se veut optimiste quant aux moyens techniques et administratifs mis en œuvre pour le démarrage des activités. «Les membres du comité ne lésinent pas sur les efforts pour assurer l'ouverture du marché dans les plus brefs délais», déclare-t-il. Abritant 259 locaux, ce nouveau marché dispose d'un parking d'une capacité d'une centaine de places pour les véhicules, d'une cafétéria et surtout de sanitaires publics et d'une bâche d’eau de 90 m3 de réserve pouvant être utilisés en cas d''incendie ou pour le nettoyage des lieux. Sur le plan socioéconomique, la mise en activité du marché El Hadj Erriri permettra, à coup sûr, la création d'emplois au niveau de la daïra de Mouzaïa puisque l'on annonce déjà un minimum de 260 postes, en plus du recrutement d'une dizaine d'agents chargés de la sécurité des lieux.

Concernant les propriétaires des locaux, M. Draï se veut catégorique : «Les commerçants qui manqueront au lancement de leur activité à la date d'ouverture fixée, risqueront des sanctions.»
Par ailleurs, nous avons appris que le projet de construction d'une gare routière juste derrière le centre commercial est à un stade très avancé et que les travaux de délabrement de l'assiette de terrain destinée à cette infrastructure démarreront incessamment. Cela ne manquera pas de redynamiser la commune qui connaît une grande léthargie depuis bien des années.

Categorie(s): blida

Auteur(s): Abdelkader L.

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..